Photo Qu'est-ce-que l'homéopathie ?

Qu'est-ce-que l'homéopathie ?

Dans le domaine de la médecine alternative, l'homéopathie apparaît comme l'une des plus anciennes. Datant du 18e siècle, elle a donné lieu à officialiser l'une des théories les plus controversées de la médecine: celle de la guérison du mal par le mal.

Ayant fait ses preuves, elle attise de plus en plus de convoitises, autant par les professionnels que par les patients. Comprendre les principes de l'homéopathie et sa définition demande une certaine ouverture d'esprit. Voilà en substance ce qu'il faut en retenir

La médecine de l'autoguérison

Voilà une expression qui résume à la perfection ce qu'est l'homéopathie. En effet, elle a posé le fondement même du principe selon lequel il faut habituer le corps au mal pour lui permettre de mieux se défendre. Cette théorie, complètement antinomique au principe fondateur de la médecine conventionnelle, a pendant longtemps été réfutée.

Malgré tout, plusieurs scientifiques ont creusé cette thèse depuis son invention pour la première fois par le médecin allemand Samuel Hanhemann en 1796. Les principes fondateurs mis en exergue à l'époque et qui jettent les bases de l'homéopathie:

  • Le principe de la similitude
  • Le principe de l'infinitésimalité, encore appelé la dilution

La similitude, c'est le principe qui sous-tend l'idée qu'il faut guérir le mal par le mal. En d'autres termes, pour soigner une pathologie, il faut provoquer les mêmes symptômes afin que le corps mobilise les défenses immunitaires suffisantes pour la combattre.

Cela passe notamment par l'inoculation de l'élément pathogène au sujet sain. Toutefois, pour qu'elle soit capable de provoquer cette réaction, l'élément pathogène doit être dilué. La dilution induit un affaiblissement du caractère pathogène et sa transformation en produit actif.

Une médecine aussi bien préventive que curative

Pour être homologué, tout traitement homéopathique doit être dénué de toute toxicité. Les trois sources du produit actif utilisé qui sont tolérées sont l'origine végétale, l'origine animale ou l'origine minérale. On retrouve donc dans ces produits des substances telles que:

  • La belladone
  • L'aconit
  • La sépia
  • Le sulfate de soude
  • Le phosphore
  • Le carbonate de chaux
  • Le soufre
  • Etc.

De tout cela, il résulte que l'homéopathie peut être utilisée aussi bien dans le traitement préventif que dans la guérison. Les sujets malades au même titre que les sujets sains peuvent donc suivre un traitement homéopathique dans le cas de plusieurs pathologies.

La plupart des produits homéopathiques sont en vente libre sans ordonnance aussi bien en pharmacie qu'en parapharmacie. Pharmasimple en propose sous diverses formes (granulés, gouttes, dedoses-globules) dans le traitement de certaines pathologies chroniques répétitives, aigües ou fonctionnelles. Troubles digestifs, articulaires, gynécologiques, douleurs, voilà autant de choses que soigne ces granulés. Vous retrouverez donc toute l'homéopathie sur la plateforme Pharmasimple.com !

L'homéopathie ne peut pas tout soigner. Les maladies graves comme le cancer, l'Alzheimer, la maladie de Parkinson sont hors de sa portée. Par contre, elle peut aider à soulager certains de leurs symptômes ou les effets secondaires des traitements conventionnels.

Malheureusement, elle n'est pas non plus toujours efficace dans tous les cas. D'où la théorie de l'individualisation qui permet de prendre en compte les caractéristiques physiologiques de chaque individu.